Tata Milouda

Ajaccio, le dimanche 13 mai 2018 à 21h00 Espace Diamant

Pays : Maroc/France

Année : 2017

Catégorie : Documentaire ; Durée : 32mn

Réalisateur : Nadja Harek

Née à Cluses, Haute-Savoie en 1971. Maîtrise de cinéma à l’université Paul-Valéry de Montpellier. Elle a réalisé plusieurs films, reportages et captations : Vagabond danse (2007), Legiteam Obstruxion, au cœur des battles (2008), Smekemon la relève (2009), Mariage à l’Algérienne (2011). Sensible à la représentation de la diversité à l’écran, elle réalise deux documentaires sur la danse coproduits avec France Ô : Du cercle à la scène (2012), puis B-Girls (2014). Ma famille entre deux terres (documentaire, 2015) sur les conséquences de l’immigration et de l’exil entre la France et l’Algérie à travers l’histoire de sa propre famille, puis Jamais ensemble, sa première fiction courte, ont été sélectionnés au Cinemed. Tata Milouda, réalisé au sein des Ateliers Varan, est son dernier court documentaire.

 

Synopsis

 

Tata Milouda est arrivée en France en 1989, contrainte par son mari violent à faire des ménages à Paris pour payer leur maison au Maroc. Sans papiers, exploitée, loin de ses six enfants, elle décide de rester, de fuir son ancienne vie. Malgré cet enfer, elle suit des cours d’alphabétisation qui la conduisent sur les planches du théâtre. Grâce à l’écriture et au slam, elle retrouve sa liberté. Aujourd’hui à Épinay, depuis son balcon elle voit la tour Eiffel.