Ajaccio à l’Espace Diamant

Samedi 9 mars 2019 à 17h00

Synopsis

N, un jeune subsaharien, traverse le désert pour rejoindre le nord de l’Afrique et effectuer un passage clandestin en Europe. Après un braquage, il se trouve livré à lui-même en Tunisie. Finalement, il décide de traverser solitairement la mer vers un pays européen. Commence alors pour lui une véritable quête initiatique.

  • Réalisateur (s) : ALA EDDINE SLIM
  • Nationalité (s) : Tunisie
  • Année : 2018 ; Durée : 94′ ; Type : Long métrage ; Genre : drame
  • Avec : jawher Soudani, Fathi Akkari, Jihed Fourti


« Trop de beauté »

Dérivation poétique, philosophique, à combustion lente, ce premier long-métrage a obtenu le « Lion du futur » à la Mostra de Venise, en 2016. C’est assez fort de faire passer tant de réflexions, uniquement par l’image à laquelle Ala Eddine Slim prête une attention infinie. On pourrait presque lui reprocher le « trop de beauté », mais il faut sans doute y voir, chez ce jeune cinéaste, l’envie de tout montrer.

L’Europe comme lieu d’espérance et destination attendue n’est même pas dans le champ. Comme si le monde occidental était parti en fumée, ou comme si le film avait emprunté définitivement le chemin de la rêverie. Sans le dire, Ala Eddine Slim s’attache aux terrains inconnus où les corps disparaissent, quelque part entre le point A et le point B.


Clarisse Fabre , Le Monde


Vous aimez, partagez !